Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

président de la Communauté des béninois de Suisse
président de la Communauté des béninois de Suisse

La CBS apporte sa contribution à la problématique au Bénin

« Quels mécanismes de gestion des conflits professionnels pour quelle paix sociale ? ». C’est la question qui sera au cœur d’un forum initié par la Communauté des béninois de Suisse (CBS). Ce sera du 6 au 7 aout à l’hôtel Azalai à Cotonou.

A l’occasion d’une conférence de presse organisée mardi à la salle Bio Guèra de l’hôtel, le président de la CBS Edgar Gnansounou a présenté les motivations, objectifs et attentes du forum aux journalistes. Ce forum Bénin-Suisse est en effet une tribune de réflexion sur la gestion anticipée des conflits sociaux au Bénin. Le constat de l’environnement social béninois ces dernières années montre que le secteur public est en proie à divers conflits sociaux. De l’éducation à la santé en passant par la justice ou les finances, l’administration béninoise expérimente des grèves fréquentes.

La cessation de travail utilisée par les travailleurs comme méthode de revendication ont des conséquences sur la vie économique du pays sans oublier les populations qui sont les victimes. En plus, la rigidité de la communication en période de crise sociale au Bénin n’est pas de nature à faciliter la recherche de solutions consensuelles entre les parties en conflit. Résultats, les mouvements de grève durent dans le temps et parfois s’estompent laissant derrière des dégâts pour peu de satisfaction.

Selon la CBS qui veut partager l’expérience de la Suisse en matière de gestion des conflits, dans les pays où règne un dialogue social consensuel, les travailleurs ont recours à la grève de manière peu fréquente et, uniquement quand les mécanismes de négociation et de médiation ont été épuisés. C’est pourquoi le forum qui démarre jeudi vise à limiter les effets néfastes des arrêts répétés du travail sur la continuité des services et le bien-être de l’ensemble de la population et des salariés. L’objectif est de partager et d’apprendre de l’expérience de la Suisse sur la gestion des conflits dans le secteur public avec un choix spécifique sur les secteurs de la santé et de l’éducation. Il s’agit aussi de comprendre les causes qui expliquent les échecs répétés des négociations entre les acteurs du dialogue social au Bénin et d’y apporter des approches de solution à la lumière de l’expérience de la Suisse qui sera partagée aux participants choisis dans le rang des décideurs publics et syndicaux.

La finalité qui comblera les initiateurs, c’est de pouvoir contribuer à permettre aux décideurs d’envisager des possibilités de mise en place progressive de mécanisme de gestion pacifique et proactive des conflits professionnels qui secouent différents secteurs au fil des années.

Tag(s) : #Bénin;crise;grève;gestion
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :