Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOIRE VENUS

Carmen Fifamè Toudonou de nouveau dans les bibliothèques

Noire Venus ! C’est le nom que porte le nouveau chef d’œuvre de la journaliste Carmen Fifamè Toudonou. L’ouvrage est lancé samedi dans la salle de conférence de la piscine municipale de Porto-Novo. Il s’agit d’un recueil de poèmes de 87 pages qui donnent vie à une série de mots, d’expressions et de déclarations d’amour.

C’est le fruit de plusieurs années de semence. Des poèmes écrits entre 1999 et 2015 et qui sont compilés pour la découverte du bibliophile. L’œuvre est structurée en deux parties. Une première qui comporte 26 textes et la deuxième, la plus importante selon les premiers lecteurs, comporte deux poèmes intitulés Mon aimée Absente et Noire Venus.

Selon Carmen Toudonou, Noire venus est une façon de redonner une nouvelle vie à Vénus en Afrique. Dans la mythologie romaine, Vénus est la déesse de l’amour et de la beauté selon le dictionnaire Encarta. Sur la terre de Senghor, de Jean Pliya, de Ken Bugul, elle ne peut qu’être noire pour est proche des passionnés de beaux poèmes d’amour qu’offre aux lecteurs Carmen Toudonou.

Elle n’a certainement pas fini de livrer le secret de son amour pour les lettres. En 2014, elle avait déjà lancé le roman Presqu’une vie.

Tag(s) : #Carmen, #recueil;poème;bénin, #livre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :